mercredi 27 janvier 2010

Naissances et morts sur Wikipédia


Une polémique traverse actuellement la Wikipédia anglophone : que faire des biographies de personnes vivantes ? L’excellent Wikipedia Signpost, qui est à notre Wikimag ce que le New York Times est à Télé Z, revient sur cette polémique dans sa dernière livrée. Un contributeur anglophone, Carcharoth, s’est livré à un petit exercice intéressant en analysant le nombre d’articles biographiques selon l’année de naissance et de décès de 1899 à 2010. Je vous invite à lire l’article et ses conclusions ici. En gros, on peut constater qu'il vaut mieux mourir récemment pour avoir le droit à son article (le pic est de 4 825 morts en 2008), ce qui n’est guère surprenant, et que la valeur n’attend pas le nombre des années puisque ce sont les natifs de 1982 qui sont les mieux représentés (8 577 ont leur article).

À la lecture de cet article, je me suis demandé si la version francophone suivait la même tendance. J'ai donc compilé les données des catégories « Naissance en XX » et « Décès en XX » pour les années 1899 à 2009. Cela donne le graphique ci-dessus.

Globalement pas de surprise : on observe aussi chez nous que les morts récents ont plus facilement droit à un article dans l’encyclopédie. C’est sans doute bien normal pour un site autant en prise avec l’actualité de consacrer facilement un article à une personnalité dont le décès récent génère beaucoup d’articles de presse et de livres. Il faut aussi bien constater que, dès qu’une mort est annoncé, on observe un pic de fréquentation sur WP. Ainsi, l’article sur Philippe Séguin a été consulté plus de 128 000 fois le jour de sa mort et celui sur Maxime Leroux, mort le 26 janvier, est passé de moins de 100 visites à plus de 18 000. Avec de tels chiffres, il n’est pas étonnant qu’un contributeur un peu chevronné passe par là et catégorise l’article dans la catégorie qui va bien, ici [[Catégorie:Décès en 2010]]. C’est beaucoup moins évident quand un rare visiteur passe sur l’article consacré à la fort peu médiatique Renée Prévert, morte en 1988.
D’autre part, avec 133 985 naissances contre 54 934 décès sur la période étudiée, on a bien la confirmation que Wikipédia s’intéresse avant tout aux personnes vivantes. Bien évidemment, et vous comme moi en sommes la preuve, tous les gens nés au XXe siècle ne sont pas encore morts et la population mondiale a fortement augmenté au cours du siècle dernier. Cependant, la différence entre les deux nombres montre que la notoriété immédiate ne signifie pas que la trace laissée dans l’histoire sera marquante. Certains suppressionnistes auraient tôt fait d’envisager d’appliquer les mêmes critères aux personnalités contemporaines qu’aux plus anciens, et donc supprimer toute une flopée de joueurs de football moldaves ou d’actrices porno péruviennes. N’est-ce pas au contraire la richesse de Wikipédia de mettre à disposition du plus grand nombre des informations sur des personnes aussi diverses et ainsi d’être un témoignage du présent ? Qui sait si ces informations ne seront pas utile à qui voudra faire une histoire du football moldave dans cinquante ans…

En regardant plus finement les courbes, on observe, sur frWP comme sur enWP, deux pics de mortalité aux années 1918 et 1944-45 : sans doute la mort en fin d’un conflit mondial est-il un gage pour entrer dans l’histoire… Quant aux naissances, on observe deux maxima intéressants. Les natifs de la période 1972-85 sont plus de 2000 par an à avoir un article, alors que les pays industrialisés sortaient du baby-boom ; c’est sans doute la marque de la sur-représentation des sportifs en activité (ou jeunes retraités), des acteurs et chanteurs à la notoriété inversement proportionnelle à l’âge et, aussi, des personnalités liées au monde informatique. En gros, des personnes qui savent créer le buzz. Par contre, on remarque que les personnes nées dans l’immédiat après-guerre sont aussi bien représentées (2 001 natifs de 1947). Carcharoth y voit un effet démographique lié au baby-boom. Personnellement, je pense plutôt que cette abondance de sexagénaires est une marque que les notables actuels sont plutôt bien présents dans l’encyclopédie : politiciens, journalistes, écrivains, scientifiques… Eux aussi sont dans l’actualité, ils sont donc dans Wikipédia.

Enfin, je n’ai pas pu m’empêcher d’être sidéré par le nombre d’articles présents dans la [[Catégorie:Date de naissance inconnue (XXe siècle)]] (2 457 personnes). Soit il y a beaucoup de personnes si peu notables qu’on ne peut retrouver leur date de naissance, soit les wikipédiens ne s’intéressent pas beaucoup à une personne au moment de créer un article et ne vont même pas à la bibliothèque du coin consulter le Who’s who?. En tout cas, ce chiffre permet de penser que l’autopromo reste pour le moment un phénomène marginal.

5 commentaires:

Popo le Chien a dit…

New York Times, pas New York Post, qui est un affreux tabloïd réactionnaire de droite.

darkoneko a dit…

L’excellent Wikipedia Signpost, qui est à notre Wikimag ce que le New York Post est à Télé Z

Rho, qu'il est michant !
Si on y écrivait au lieu de faire nos billets respectifs dans notre coin, y serais meilleur notre wikimag :D

Pymouss a dit…

@Popo : oui bien sûr ! C’est corrigé :)
@Darko : pas faux.

otourly a dit…

yes 2456 ! :D

Coyau a dit…

T'es pas gentil avec Télé Z, toi...